Partie Cycle
  • 2653

Partie Cycle

–         Il est important de comprendre les contraintes et les termes liés à la suspension. Nous distinguons l’effet de suspension et l’effet d’amortissement. L’effet de suspension est créé par le ressort qui emmagasine des forces et qui les restituent par des oscillations. L’effet d’amortissement est créé par l’écoulement de l’huile qui absorbe les oscillations du ressort.

–         Il faut différencier les différents termes de la partie cycle :

  • L’assiette : c’est la position relative au sol, qui est déterminé par la hauteur de la moto. On peut influer sur l’assiette en jouant sur le dépassement des tubes de fourche et la chape de réglage sur l’amortisseur arrière. Cette caractéristique va fortement influer sur la stabilité et la maniabilité de votre moto
  • Le ressort : il doit être adapté à votre poids et suivant votre niveau de pilotage. Chaque ressort à une raideur qui aura un enfoncement proportionnel à la force qu’on lui applique. Il va fortement influer sur le débattement total. Il existe les ressorts à pas constant et pas variable.
  • La précontrainte :  Comprimer un ressort pour augmenter sa raideur consiste à le pré contraindre. La précontrainte du ressort va influer sur la course morte à l’avant et à l’arrière de votre moto et également modifier le moment d’enfoncement. La course morte est la différence de débattement entre la moto posée et la moto levée. Elle sert à garder en contact vos roues lors des freinages et accélérations.
  • L’hydraulique : est la vitesse d’écoulement de l’huile lors des compressions et des détentes du ressort.
  • Le niveau d’huile de fourche : il détermine le volume d’air présent dans la fourche. Ça agit comme un ressort lorsqu’il est comprimé. L’effet de ressort se fait sentir dans la dernière moitié du débattement. Les fourches inversées sont sensible à ce réglage.

–         Il faut savoir que les réglages sont en constantes évolution suivant :

  • Vos pneumatiques (marque, gamme…)
  • Votre niveau de pilotage
  • Le circuit
  • La météo (piste sèche, humide ou détrempée)
  • Votre moto
  • Le type de roulage (roulage libre, course vitesse, course endurance)
  • Règlement en vigueur

–         Avec le temps et les kilomètres, vos suspensions s’usent et la tenue de route sera fortement dégradée. Pour remédier à ça, reconditionner la fourche et l’amortisseur. Dans le cas ou l’amortisseur surchauffe, installer une isolation thermique.

En savoir plus sur les stages GEOMOTO


A voir également
A voir également
Points de contrôle avant roulage
De la route à la piste
Acquisitions de données
Tracé des circuits moto
Copyright © 2011-2016 ; SASU GEOMOTO au capital de 12 000€ ; Siret: 753 314 731 00013 Création : Youdemus, agence web pragmatique